Littérature

JOURNAL EN SOUFFRANCE

“ On ne meurt pas d’être malade, 

on meurt d’être vivant.”

Montaigne

 

Atteint d’une sévère maladie accordant peu de place à l’espoir d’une guérison, Yves Lecanuet, en toute conscience de son état, bien au-delà de quelques rémissions, tient minutieusement le journal de ce qui sera, ombré d’inquiétude et d’incertitude, l’ultime étape de sa vie. 

Du 4 septembre 2020 au 8 mars 2021 il note toute intervention d’ordre médical au long de ses aller-retours hospitaliers – et jusqu’à son maintien, entre lesquels, sans jamais se départir des douleurs et de la souffrance du corps et de l’esprit, seront convoqués, mêlés au courant des paroles de l’ordinarité, pensées philosophiques et poétiques au parcours éphémère d’un temps retrouvé.

Journal en souffrance s’élabore au fait d’une écriture pressante en sa volonté d’établir un tressage en tout point convenant sur le fil fragile d’un souffle qui s’éteint. 

Vestiges et temporalités traversés en références philosophiques et pensées poétiques d’une poignante réalité.

Collection:
Date de parution: 
26/10/2022
ISBN 978-2-35729-12-35729124-9 * PVP 20 euros * 144 p.
La fin d'un parcours
Prix: 
20,00 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

LE VOYAGE À TREIGNAC

 Un écrivain d'âge et une jeune artiste peintre ont, ensemble, le projet d'observer, près de Treignac, des paysages de Corrèze pour en restituer les singularités. Lui, avec des mots, elle, avec des dessins. Elle vit à Treignac. Il réside à Paris.

Sa venue étant retardée pour quelques mois, il lui écrit, en réaction à des photographies qu’elle lui envoie, ce qui le mènera à réflexion sur les paysages et le souvenir de ceux qu’il a connus au cours de ses voyages tout au long de sa vie.

Il tiendra le journal de ces découvertes. De son côté, elle dessine en continu la nature de ce qui l’entoure, pour autant de notations et de pensées du paysage.

En partage d'un sentiment géographique et les valeurs d'une région, lettres, journal, et dessins, seront entremêlés pour dire et décrire, voir et donner à voir des lieux, et les émotions qui s'en dégagent…

LES AUTEURS :

Louise Sartor est diplômée de l’École des arts décoratifs et de l’École des beaux-arts de Paris. Elle s’est installée à Treignac après une année passée à Rome en tant que pensionnaire de la Villa Médicis. Elle expose en France et à l’étranger, notamment à Los Angeles, Vienne et Hong-Kong.Son travail a récemment été exposé au Consortium de Dijon. Elle est soutenue par la galerie Crèvecœur, qui exposera ses peintures et ses dessins en deux lieux de Paris en février 2022.

Claude Eveno, cinéaste, urbaniste, écrivain, a été rédacteur en chef des Cahiers du CCI et de la revue Monumental, éditeur au Centre Pompidou, conseiller de programme à France Culture, et professeur à l’École nationale supérieure de la Nature et du Paysage. Il fut par ailleurs président de la Maison des écrivains et de la littérature.

Il est l’auteur de nombreux essais sur la ville et le paysage, de même que des récits de voyages, endossés au gré de l'art de la peinture.    

 

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
24/02/2022
ISBN : 2-978-84534-303-0 * PVP 20 euros 64 p. Illustrées
Prix: 
20,00 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

LE BLUES SUR LES VIEILLES GUITARES (EN FER)

" J’ai rencontré le bluesman Willie Casey à Huttington, petite ville de Long Island (État de New York) à propos d’un article universitaire. Notre rendez-vous eut lieu le 10 avril 2016 au domicile de Peter, un ami.

Né le 18 août 1916, ce vieux guitariste de blues était alors presque centenaire. Répertorié dans les ouvrages spécialisés sous le pseudonyme de Chuck Flap, il s’était fait connaître sous le nom de Willie Chuck Flap Casey. Le contact a très vite été confiant, et d’autant plus après lui avoir révélé que je jouais du blues sur une Dobro D33, guitare avec une caisse en métal, identique à celle dont il se servait en fin de carrière.

À mon retour en France, au vu de tout ce que Chuck Flap m’avait révélé mon projet a pris forme et j’en ai discuté avec mon frère  Jean-Marc, graphiste et connaisseur sensible de cette culture blues. Nous avons en accord décidé de transformer l’interview en récit graphique, en nous répartissant les rôles : Il prenait en charge les images, j’y adaptais le texte. Un nouveau titre s’est imposé pour une publication qui raconte le blues, notre blues. "

Collection:
Date de parution: 
22/10/2021
ISBN 978-2-35729-121-8 * PVP 12.50 euros * 64 p. illustrées
Prix: 
12,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

Adorations

Lors d'une soirée d'hommage à leur défunte mère les membres d'une famille se déchirent. Deux clans s'opposent tant sur l'héritage matériel que spirituel d'Indrid Decour...

" [...] face à moi se tenaient côte à côte l'oncle Alain et Angélique, j'apercevais distinctement leurs yeux exorbités, les joues tirées d’Angélique, ses lèvres siliconées, et les sourcils broussailleux de l'oncle Alain, ses narines palpitantes, ils ne me fixaient plus, ils échangeaient des messes basses, j'essayais de réfréner ma peur, l'oncle Alain et Angélique savaient que je m'étais rangé dans le parti des pro-Ingrid Decour,  j'avais fait cause commune avec Jacinte, pour eux c'était une trahison, j'étais devenu leur ennemi, exceptées Jacinte, Diane et Alice, les autres membres de la famille me détestaient, si j'ajoute qu'ils me soupçonnaient de malversations testamentaires il y avait de quoi redouter le pire, J’ÉTAIS  BEL ET BIEN EN DANGER DE MORT [...] "

Collection:
Date de parution: 
13/10/2021
ISBN 978-2-35729-120-1 * PVP 18.00 euros * 176 p.
Prix: 
18,00 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

Chants d'utopie troisième cycle

En ce troisième cycle des Chants d’utopie, Brice Bonfanti, dans un foisonnement baroque de printemps et de forêt primaire, nous mène à un nouveau chant exploratoire en ces champs immenses que sont l’Histoire, l’anthropologie (anarchiste), la mystique, la biologie, le mythe, l’écologie, et la peinture. Pour moteur, la sphère du possible et de l’inconnu qui nous emporte vers le souffle de l’utopie animant tous les lieux et les temps.Comme autant de visages pluriels en recherche d’un Mieux ou d’un Bien d’un autre monde qui, enfin, soit le nôtre, des figures apparaissent, qui nous font voyager :Dihya, reine guerrière Amazigh qui se réfugie au fond d’un puits pour échapper à l’esclavage, au viol et au pillage, Ounouogha, enfant chamane de Sakha, en Sibérie, qui discerne dans le ciel un animal universel, Mandrin, contrebandier prodigue en Dauphiné, qui se voit dans l’obligation de capturer au matin venu ses rêves échappés durant la nuit, Antoni, drapier hollandais qui découvre les premiers aborigènes, à l’origine des vivants peuplant la Terre : les bactéries, Palghat en Inde, paysanne warlie, peintre selon la coutume des femmes de son peuple aborigène, dont l’art s’épanche sur le globe, Komachi accompagnée d’un robot, une poétesse nippone amoureuse d'un Aïnou.

 

Collection:
Date de parution: 
23/09/2021
ISBN 978-2-35729-117 1 * PVP 22.50 euros * 224 p.
Prix: 
22,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

Dédale aux cloisons d'air et de temps

Fils de parents célèbres, — un père cinéaste, écrivain, académicien, une mère comédienne qui, le père s’étant éclipsé, dut l’élever seule — l’auteur, dans ces pages que sous-tend la « question du père », aujourd’hui si confuse, tente, à travers des textes variés, de cerner qui il est, et ce qu’il est devenu au cours des années :

« On n’écrit pas “pour les autres”, dit Reverdy, on écrit aux autres. C’est particulièrement vrai de ces pages. Dans mon esprit, à l’origine, elles s’adressaient à quelques amis, proches ou moins proches, que je prenais le risque d’agacer, ou pire, par ce collage de textes hétéroclites — récits, diatribes, rêves, bouffonneries — où, sur fond d’autobiographie, il est question aussi bien de l’air du temps et du temps qui passe, de peinture et de poésie, que de la naissance et de la mort.

» Ce que j’ai appris de cette entreprise, c’est à quel point ma mémoire est faite d’oublis, de confusions, de lacunes, de vides, courant parfois sur des années. Je serais totalement incapable d’écrire un récit continu et cohérent de ma vie, l’équivalent d’un journal rétrospectif. Aussi bien n’est-ce pas ce que j’ai voulu faire, mais seulement “mettre noir sur blanc”, dans leur incohérence même, quelques souvenirs plus ou moins fuyants ou obsédants, quelques points de vue sans doute contestables auxquels cependant je tiens (ou qui me tiennent — et même certains que j’ai abandonnés depuis...), et qui mis bout à bout composeront, du moins je l’imagine, une sorte d’autoportrait dont le disparate même ferait l’unité. »

Collection:
Date de parution: 
08/03/2021
ISBN 978-2-35729-116-4* PVP 25 euros * 392 p.
Prix: 
25,00 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

LES PLEURS DU MÂLE

 Les Pleurs du mâle ?

Variations mâles ou femelles, sur l’ambiguïté existentielle et comportementale de la pensée et de la condition humaine.

Passer  de "Mont raidi m'aide à bander l'arc" à “L’objet du délire”, de L'objet du délire au “Noir au blanc”, du “Noir et blanc” à “l’Œuf au plat”, de “l’Œuf au plat” à la “Salade”, de la “Salade” au “Marcheur”, du “Marcheur” au “Conte à dormir debout”, du “Conte à dormir debout” à “Trumpette”, de “Trumpette” à “Mon caca fume” …

 (Soulignés de quelques photographies de l'auteur).

Collection:
Date de parution: 
24/02/2021
ISBN 978-2-35729-113-3 * PVP 20 euros * 116 p.
Prix: 
20,00 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

FILLES D'ISRAËL

 Les filles d’Israël, en onze poèmes calligrammes.

 Ève – Saraï, Sarah – Rebecca – Rachel et Léa – Tamar – Ruth – Yaël et Deborah – Esther – Judith – Zivia Lubetkin – Soldate d’Israël.

 

Collection:
Date de parution: 
05/12/2020
ISBN 978-2-35729-114-9 * PVP 12.50 euros * 56 p.
Prix: 
12,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

VOYAGES INCRÉDULES

Un récit de voyages, en Extrême-Orient et en Amérique centrale.

Mais aussi une méditation sur les religions découvertes au cours de ces voyages, le plus souvent lors de la réalisation de films documentaires en Inde, au Ladakh, en Indonésie, au Vietnam.

Cinéaste, urbaniste et écrivain, Claude Eveno est issu d’une famille bretonne catholique pratiquante, et après un éloignement radical de la religion dans les années soixante, typique de sa génération, le souvenir des rencontres postérieures avec d’autres croyances déclenche chez lui une réflexion apaisée sur les manières de croire, sans perdre son incrédulité. 

Voyage d’une vie avec et sans la foi, voyage aussi dans la culture d’images du christianisme, ici revisitée par des collages, qui sont pour l’auteur une pratique artistique parallèle à l’écriture.

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
13/11/2020
ISBN 978-2-84534-297-2 * PVP 20 euros * 96 p. collages de l'auteur
Prix: 
20,00 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

L'EFFACEUR

 " L’Effacement des mots

Avant, les mots n’existaient pas.

On ne faisait pas de bruit avec la bouche sauf pour crier, hurler, pleurer, rire ou chanter.

On ne parlait pas.

Et puis les mots sont arrivés.

On ne sait comment le verbe est né. 

Il n’a cessé de se multiplier, se diviser, se décliner à l’infini.

Jusqu’à saturation des dictionnaires. 

Le disque dur est plein.

Au plus haut niveau des nations la décision est prise : il faut trier. 

Il y a trop de mots. 

On doit les effacer.

On nomme un Effaceur.

Sa charge est simple : écrire un mot, le soumettre aux éléments et attendre. 

L’effacement viendra. "

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
25/10/2020
ISBN 978-84534-294-1 * PVP 20 euros * 56 p.
Prix: 
20,00 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

Pages