LE CONCERT

LE CONCERT

Sur l'ultime tableau de Nicolas de Staël

Seul dans son atelier d’Antibes, face à la mer, Nicolas de Staël a peint, en trois jours, une toile géante de trois mètres cinquante sur six, Le Concert, puis il s’est jeté dans le vide.

C’était le 16 mars 1955, il avait quarante et un ans et était au faîte de sa gloire.

Dans cette gigantesque toile, dans les deux instruments de musique qui y sont représentés

— un piano à queue et une contrebasse —, dans le rouge vermillon qui enflamme le fond de la composition, se trouve sans doute enfouie l’explication de son geste...

 

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
15/04/2010
ISBN 978-2-84534-191-3 * PVP 12,50 euros * 96 p. * 11 x 20 cm
Edouard Dor Sens & Tonka
Prix: 
12,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.