Poésie

LE SECOND JOUR

Le second jour, c'est celui qui naît et se déploie entre la lampe et la page, et qui dure invisiblement dans la clarté ambiante de la journée; c'est le lieu où demeure celui qui écrit.

Le second jour, c'est également une autre journée, un autre temps, en regard d'un jour initial et oublié, où les choses ont été ressenties pour la première fois dans la fraîcheur muette de leur apparition, encore dépourvues des noms qui leur seront donnés le second jour — désormais perdues à jamais, oubliées elles aussi, mais reconnues, retrouvées, réinventées à travers le langage et l'écriture.

Ne faut-il pas nommer "poésie" la parenté énigmatique qui, en dépit de leur étrangeté foncière, met en résonance la parole et le monde, les langues et la réalité qu'elles appellent, et relie toute image à d'autres images dans le miroir sans fin de la ressemblance?

Les textes réunis dans Le second jour s'y succèdent dans l'ordre chronologique inverse de leur composition. À partir des motifs de l'image et de la ressemblance qui trament et organisent la première partie du livre, le lecteur est reconduit vers ceux du signe et d'un oubli antérieur à toute parole.

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
15/11/2005
ISBN 978-2-84534-139-5 * PVP 12 euros * 96 p. * 15 x 20 cm
Jean-Pierre Burgart Sens & Tonka
Prix: 
12,00 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

BATTANT, DORMANT

Battant, dormant, un livre-fenêtre. Les textes assez brefs qui ouvrent le volume imitent – librement – la structure d’une fenêtre, avec un dormant de phrases fermement construites encadrant une volée de mots battants.

Les textes plus longs de "Lieux dits" ouvrent dans la familiarité d’un jardin, d’un bord de rivière, d’un vieux mur au pied duquel on vient s’asseoir pour voir le soleil se coucher derrière les arbres, la profondeur de champ de la mémoire, des hantises intimes, des réminiscences de légendes ou de chansons.

Enfin, c’est comme par une fenêtre battante que surgissent dans le cours dormant de l’existence quotidienne, des instants vifs comme des alertes, qui empruntent une couleur au paysage, un timbre ou un geste à une rencontre et qui prennent en mots, fugitifs comme des bribes de musique flottant dans l’air ("Le moment venu").

 

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
15/11/2005
ISBN 978-2-84534-094-7 * PVP 12 euros * 84 p. * 15 x 20 cm
Daniel Blanchard L'une & l'autre Sens & Tonka
Prix: 
12,00 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

ACEDIA I

La meute d’Actéon, par son festin magistral, se trouva, un jour vers midi, libérée de domestication. Mais, ayant ingérée un corps métamorphosé, celui de l’homme-en-cerf, elle en subit aussi le charme et se transforma à son tour. Elle alla, elle et au contraire exact du maître dévoré, de la bête lentement vers l’humain, sans jamais y parvenir tout à fait. En quelques générations, par un crime, dont, rapidement, ils ignorèrent la faute autant que la magie, les descendants de chiens d’Actéon devinrent à la fois sauvages et "comme" humains. Ils passèrent de l’état de meute ordonnée et fidèle à celui d’une bande sans nom ni loi, puis, de la bande, évoluèrent en communauté nomade et maudite. Ils constituent désormais un peuple humano-cynique, resté séparé des autres peuples. Voyageurs inlassables, oisifs, errants, clandestins, ils se sont répandus et cachés à travers le monde, où ils représentent, mais sans le savoir, la seule alternative restant à l’humanité dont l’épuisement, commencée avec la révélation à Actéon de la pleine et triste matérialité d’un cul divin, bientôt s’achèvera.

 

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
15/07/2005
ISBN 978-2-84534-136-4 * PVP 10 euros * 48 p. * 15 x 15 cm
Jean Michel Bruyère Sens & Tonka
Prix: 
10,00 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

Pages